Plafondtendu-info.fr

Pose d’un plafond tendu

Un plafond tendu est un bon choix lorsque vous souhaitez masquer un ancien plafond ou rabaisser la hauteur d’une pièce avec un nouveau plafond esthétique, léger et qui se pose rapidement. Mais comment pose-t-on un plafond tendu au juste ? Réponse dans cet article.

 

Pourquoi opter pour un plafond tendu ?

Si votre plafond actuel n’est plus en bon état ou que la construction n’est plus assez robuste pour supporter son poids, le plafond tendu représente une solution idéale. Comme il s’agit d’une toile étirée et fixée à des profilés muraux, le plafond tendu ne doit pas supporter une lourde charge.

De plus, un plafond tendu peut être posé en une journée seulement. Vous ne devez même pas déplacer vos meubles et les travaux ne génèrent pas de poussière.

 

Comment poser un plafond tendu ?

La membrane d’un plafond tendu peut être composée de polyester ou de PVC. La mise en œuvre du plafond dépend entièrement du matériau utilisé.

 

Poser un plafond tendu en polyester

Le plafond tendu en polyester est posé à froid, c’est-à-dire à température ambiante. On utilise une membrane qui est un peu plus grande que la superficie du plafond. La toile est enroulée dans les profilés muraux afin de la tendre.

En général, ce type de plafond tendu peut avoir une portée allant jusqu’à 5 mètres (cela peut varier d’un fabricant à l’autre). On peut également attacher plusieurs toiles ensemble. Les coutures sont à peine visibles et ne sont pas considérées dérangeantes.

 

Poser un plafond tendu en PVC

Inversement, le plafond tendu en PVC est posé à chaud. En effet, la pièce doit être chauffée à 40 – 50 °C. Cette chaleur permet d’assouplir la membrane avant de la poser. Quand la température redescend, la toile s’étire d’elle-même. La toile en PVC est fixée aux profilés muraux grâce à un système de harpons ou de clipsage.

Comme pour le polyester, des portés jusqu’à 5 mètres sont possibles selon les fabricants. S’il y a des coutures, elles sont également très discrètes.

 

Comparez les prix !

Vous souhaitez poser un plafond tendu ? Vous pouvez demander des offres sur mesure à des installateurs spécialisés via la page devis, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

pose plafond tendu

 

Combien coûte la pose d’un plafond tendu ?

La pose d’un plafond tendu standard coûte entre 70 et 85 €/m². Ce montant peut vite augmenter si vous choisissez d’intégrer des luminaires dans la toile ou une couche d’isolation. La teinte du plafond et le motif imprimé (s’il y en a un) peuvent aussi faire monter le prix.

De plus, le prix peut également être influencé par la taille de la pièce où vous souhaitez poser le plafond tendu et par le degré de difficulté des travaux. Par exemple, le prix par mètre carré d’un plafond tendu dans une petite pièce ou dans une pièce difficile d’accès sera plus élevé.

Souhaitez-vous trouver un professionnel pour la pose de votre plafond tendu ? N’hésitez pas à demander des offres sur mesure via la page devis, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

Peut-on isoler un plafond tendu ?

La réponse est oui ! Il est possible de prévoir une fine couche d’isolation entre l’ancien plafond et la membrane du plafond tendu. Comme il s’agit d’une fine couche, il s’agit généralement d’isolation acoustique, car 1 cm d’isolation permet déjà de limiter les nuisances sonores.

Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans l’article « Plafond tendu acoustique ».

 

Demander des devis : Plafond tendu

Souhaitez-vous faire poser un plafond tendu ? À l’aide du formulaire ci-dessous, vous pouvez demander jusqu’à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Cela vous permet de comparer leurs offres et de choisir la plus intéressante. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés